Salle de Concert Copenhague


Maître d’ouvrage : Ville de Copenhague, Danemark
Lieu : Copenhague, Danemark
Concours international : 1993
Surface : 43’000 m2

images © Architectes Paczowski et Fritsch

Le volume de la Salle de Concert forme un ilot urbain de taille similaire à la taille des ilots situés entre Vester Voldgade et H.C.Andersen’s Boulevard. Cet ilot a été divisé en quatre zones ou bandes fonctionnelles, parallèles à la rive.  

La première zone forme un vaste portique – une Loggia - qui sert d'intermédiaire entre la Salle de Concert, le quai et l'eau. Elle couvre l'entrée du bâtiment depuis le quai, avec ses escalators et escaliers et donne l'accès à la terrasse d'entrée, ainsi que au petit volume ovale de la Bibliothèque Musicale, qui s'ouvre d'un côté vers le paysage ouvert et d'autre vers la Place Centrale du complexe. Au sommet de la Bibliothèque se situe un Restaurant avec son roof-garden panoramique. Un Bar au rez-de-chaussée et sa terrasse animent la promenade le long des quais. Le Restaurant, le Bar et le Bar au coin de la Bryghusgade peuvent rester ouverts même quand la Salle de Concert reste fermée. L'accès aux quais de chargement pour les poids lourds et pour les voitures de la TV Radio sont situées au coin de la Vester Voldgade

La deuxième zone – La Place Centrale – constitue le cœur du complexe. Placée 6 m au dessus du Christians Brygge, avec, en rive, les balcons de la Salle de Concert, de l'Auditorium et de la Grande Salle de Répétitions d'un côté et de l'autre avec la Bibliothèque Musicale, la terrasse interne du Restaurant et les guichets des caisses, la Place Centrale, comme chaque espace publique, reste accessible de différentes directions. Escalateurs, escaliers et ascenseurs, qui éliminent les barrières des personnes à mobilité réduite, conduisent au niveau de la Place Centrale soit depuis le canal Fredericksholms que depuis la Vester Voldgade, mais l'accès du Quai a été accentué d'une façon particulière par un très large escalier et les escalators externes.

La troisième zone est occupée par les salles de performances et de répétitions, comme la Grande Salle de Concert de 2.200-2.500 places et le volume orthogonal de l'Auditorium et de la grande Salle de Répétition pour 130 musiciens. Le projet propose un système scénique avec deux poches latérales et une tour, ce qui permet l'installation des spectacles d'opéra et ballets. Sur la façade de l'Auditorium, qui donne sur la place entre la Salle de Concert et la nouvelle extension de la Bibliothèque Royale, est placé un large écran, qui transmet les performances pendant des évènements en plain air.

La quatrième zone, qui s'ouvre vers la Bryghusgade, avec ses maisons anciennes à échelle réduite, est le siège du Philharmonie de Copenhague et de l'Administration commune. Les deux entrées, comme aussi les services des artistes, sont aussi placés dans cette zone. Un système des niveaux éclatés connecte directement les podiums d'orchestre de deux salles avec les vestiaires communs et individuels, les dépôts d'instruments et les salles de répétitions. La cafeteria des artistes et leur vestibule, avec sa terrasse, restent en contact direct avec l'environnement de la  Bryghusgade et du canal Fredericksholms.