Pavillon du Luxembourg à l’Expo’ 92


Maître d’ouvrage :  Ministère de l’Économie, Luxembourg
Lieu : Séville, Espagne
Concours : 1990 (projet lauréat)
Réalisation : 1992
Surface : 3500 m2

photos © Architectes Paczowski et Fritsch
photos © IMEDIA

Les trois éléments caractéristiques du pavillon étaient la structure apparente en acier, les antennes paraboliques qui coiffaient le volume et le système des plans inclinés qui, à partir de la rampe externe, continuait à l’intérieur jusqu’au sommet, en dominant l’espace interne tout en restant perceptible à l’extérieur du pavillon.  

Ces trois éléments exprimaient symboliquement les trois caractéristiques importantes du pays : l’industrie sidérurgique, les télécommunications et la ligne ascendante de son développement économique.

Installée le long du parcours tracé sur le plan incliné, l’exposition était axée sur l’histoire du pays, sur son paysage naturel, sur la diversité culturelle de ses habitants et sur sa propre culture. Etant situé au cœur de l’histoire européenne – entre la France, l’Allemagne et la Belgique – et grâce à son statut multilingue, ce petit pays était destiné à jouer un rôle important dans la naissance de la future Europe Unie.

Un grand ascenseur panoramique invitait les visiteurs à monter jusqu’au café, situé au sommet du pavillon, pour redescendre ensuite à travers les différentes séquences de l’exposition en suivant les plans inclinés des rampes.

L’exposition a été conçue par l’équipe de la Grande Halle de la Villette à Paris et la composition centrale – le globe terrestre entouré d’anneaux – était l’œuvre de François Schuiten de Bruxelles, auteur renommé de bandes dessinées.